15 febbraio 2012

A frusto a frusto (11)




On naît incendiaire, pour mourir pompier, dit-on. Ergo, un incendiaire n'est qu'un pompier encore vert: le temps se charge simplement de le faire mûrir.

Nessun commento: